Rêves et inspirations scientifiques (1/2)

Pour les hommes, les rêves sont pleins de mystère. Certaines personnes, grâce à leurs rêves, traversent le paradis et l’enfer et d’autres prédisent l’avenir. De plus, les rêves semblent pouvoir inspirer les gens et même changer le monde. Voici quelques scientifiques inspirés par leurs rêves.

« Einstein a dit que toute sa carrière était une méditation prolongée sur un rêve qu’il avait eu quand il était adolescent », a expliqué le révérend John W. Price, qui était aussi psychothérapeute, lors d’une entrevue dans une émission radio. « Il rêvait qu’il descendait une pente abrupte et enneigée en traîneau et, comme il s’approchait de la vitesse de la lumière dans son rêve, les couleurs se fondaient toutes en une seule. »

Le révérend John W. Price précise : « Il a passé une grande partie de sa carrière, inspiré par ce rêve, à penser aux phénomènes qui se produisent à la vitesse de la lumière. »

Les premières réflexions d’Einstein sur la théorie de la relativité ont commencé à l’âge de 14 ans. Il a posé à son professeur une question apparemment simple: ” Si je vole à la vitesse de la lumière, mon visage sera-t-il invisible dans un miroir ? “

Le chimiste russe Dimitri Mendeleïev a élaboré le tableau périodique des éléments. Il voulait organiser les 65 éléments connus. Il savait qu’il y avait un modèle à inventer, et que cela avait quelque chose à voir avec la masse atomique.

Mais le modèle restait insaisissable. Puis Mendeleïev raconta plus tard : « Dans un rêve, j’ai vu une table où tous les éléments tombaient à la bonne place comme il se doit. En me réveillant, je l’ai immédiatement écrit sur un bout de papier. »

C’était en février 1869, Mendeleïev avait 35 ans et c’est ainsi qu’est né le tableau périodique des éléments. La vision de Mendeleïev est si précise qu’elle indique également l’incertitude vis-à-vis de certains éléments. Chaque élément a sa place dans son tableau en fonction de sa masse atomique.

Auparavant, les masses atomiques de nombreux éléments étaient encore inconnues, et le tableau de Mendeleïev laissait également des blancs, correspondant à des éléments qui n’avaient pas encore été découverts. Dans les années suivantes, les 11 éléments qu’il avait prédits ont été découverts les uns après les autres, en particulier les gaz rares tels que l’hélium, le néon, l’argon, le krypton, le xénon et le radon, qui ont ajouté une nouvelle famille au tableau périodique des éléments.

Le tableau périodique des éléments est comme une grande carte, indiquant la voie à des recherches en chimie ultérieures.

Le physicien danois Niels Bohr est l’inventeur du modèle de l’atome. Il rapportait dans un article qu’il avait développé le modèle de l’atome en se basant sur un rêve où il se tenait assis sur le soleil avec toutes les planètes sifflant autour sur de petites cordes. Plus tard, son modèle d’atome a révolutionné la physique.

En plus des physiciens et des chimistes, des mathématiciens et des biologistes célèbres ont été également inspirés par leurs rêves. Il semble qu’une grande partie des connaissances scientifiques que les gens apprennent aujourd’hui ont trouvé leur source d’inspiration dans des rêves.

À voir aussi