Les États-Unis se joignent à l’appel “anti-extrémiste” de Christchurch pour la censure en ligne

Biden a rejoint l’appel à l’action de Christchurch pour éliminer les contenus terroristes et extrémistes violents en ligne.

Cet appel a été créé par le Premier ministre néo-zélandais Jacinda Ardern suite à la fusillade survenue dans une mosquée en 2019 et vise à faire collaborer les grandes entreprises technologiques et les grands gouvernements pour lutter contre le terrorisme et l’extrémisme dans les contenus en ligne.

Mais cela va-t-il violer les droits du premier amendement sur la liberté d’expression ? Plus d’informations sur ce sujet dans Amérique Dévoilée!

À voir aussi