Le ministère de la Justice poursuit la Géorgie pour sa loi électorale

Le gouvernement fédéral américain poursuit l’État de Géorgie au sujet de certaines lois récentes sur l’intégrité des élections qu’il a adoptées.

Le procureur général des États-Unis, Merrick Garland, a accusé ces lois de “nier ou de restreindre le droit de vote des Géorgiens noirs”.

Mais certains accusent le ministère de la Justice de faire un coup de force à travers un agenda raciste.

Et regardez notre autre épisode : La Géorgie annulée pour cause de loi électorale – Trump fait annuler les décisions des démocrates. (Cancelers)

À voir aussi