Un journal de Hong Kong contraint de fermer ses portes par les autorités ; Inondations en Chine

Hong Kong voit sa liberté de la presse sur le point de s’éteindre. Le quotidien pro-démocratie Apple Daily est l’un des rares médias indépendants de Hong Kong. Mais il a cessé ses activités dans la nuit d’hier. Le président du syndicat des journalistes de la ville prévient que cela ”va créer un effet refroidissant” dans la ville.

La Chine du Nord-Est entre dans la saison des inondations un mois plus tôt que d’habitude. Au moins dans le bassin d’un grand fleuve, on constate le niveau de précipitations le plus élevé depuis 60 ans.

Des manifestations de masse éclatent dans la province du Guangdong, dans le sud de la Chine. Les autorités locales ont imposé des mesures de confinement strictes sans donner d’explications claires.

À voir aussi