Nouvelle tendance en Chine : l’approche de “l’inaction” ; Un employé de Huawei accusé d’espionnage

Une nouvelle tendance est apparue en Chine : l’inaction. Principalement présente chez les jeunes, elle naît de leur désir de ne pas être esclaves de leur salaire, mais les autorités chinoises tentent de la tuer dans l’œuf.

Un ancien directeur de Huawei est en procès en Pologne. Lui et un expert polonais en cybersécurité sont accusés d’espionnage au service de Pékin. Ce procès pourrait être un coup dur pour l’équipementier télécom chinois Huawei sur le marché européen.

La Hongrie proteste contre le projet d’ouverture d’un campus universitaire chinois dans le pays. Pour faire connaître sa position, Budapest renomme les rues proches de l’université. Avec des noms tels que : “La route de la liberté de Hong Kong”, “La route des martyrs ouïghours”, ou des références au leader tibétain, le Dalaï Lama.

À voir aussi