Michel Maffesoli | Fin de modernité, retour de spiritualité

Esprits Français | 19/06/2021

Michel Maffesoli, sociologue

“Depuis les révoltes juvéniles 1964 Berkeley aux Etats-Unis, 1968 les révoltes juvéniles en Europe, à partir de ce moment-là, il y a eu une lente dégradation, c’était la prévalence d’une pensée comme celle de la pensée marxiste, très rationaliste, très progressiste, très matérialiste, et donc, ça a bien marché et ça ne marche plus.” “Ce qui est certain, c’est qu’il y a en particulier chez ces jeunes générations le fait de réinvestir, on va dire d’une manière très large, de réinvestir des formes de spiritualité, de réinvestir une vraie religiosité.”

À voir aussi