Le mensonge vert : l’alarmisme climatique est-il un programme politique radical ?

Nouvel Angle | 08/01/2022

À la fin de l’année 2009, alors que le président Barack Obama et les progressistes du Congrès des États-Unis tentaient de faire adopter une loi sur le plafonnement et l’échange de droits d’émission, destinée à faire payer aux Américains un supplément pour le privilège de brûler des combustibles fossiles, certains scientifiques du camp des alarmistes du réchauffement climatique sont revenu sur leurs affirmations liées à un réchauffement excessif.

En examinant les données les plus récentes dont ils disposaient, ils ont estimé (je dis bien estimé, c’est-à dire qu’ils ont fait une projection), ils ont estimé que la Terre allait probablement se refroidir au cours des prochaines décennies.

À voir aussi