Le G7 dit non à la Chine et se tient aux côtés de Taïwan ; Tensions entre la Chine et l’Australie

Le G7 a fait des déclarations au sujet de la Chine. Sept des économies les plus avancées du monde disent “non” aux violations des droits de l’homme commises par la Chine communiste. Elles soutiennent également Taïwan.

Un conseiller de la Maison Blanche met en garde contre le fait de faire une déclaration claire sur Taïwan. Ils affirment que soutenir Taïwan en cas de guerre avec la Chine aurait “d’importants aspects négatifs”.

L’Organisation mondiale du commerce a une nouvelle directrice générale adjointe. Le poste a été pourvu par un haut fonctionnaire chinois, dans un contexte d’inquiétude croissante quant aux pratiques commerciales déloyales de Pékin.

Et l’Australie repense son bail de 99 ans avec une entreprise chinoise. L’entreprise y loue un port maritime. Mais en cas de guerre en mer de Chine méridionale – il pourrait faire partie d’une stratégie clé.

À voir aussi