Le consul général de Chine prend le Canada pour cible ; Hollywood cède à la censure chinoise

Un consul général de Chine prend Trudeau et le Canada pour cible. Le diplomate a accusé le pays de devenir un “chien de garde” des États-Unis, et Justin Trudeau d’être un “dépensier”.

Que se cache-t-il derrière l’agressivité accrue de Pékin ? Certains font le lien entre la diplomatie des “loups guerriers” du pays et la Révolution culturelle des années 60.

Les studios Disney ont remercié des organisations liées au Parti communiste chinois. Ces derniers leur ont permis de tourner le film Mulan en prises de vues réelles. Un initié nous en dit plus sur la façon dont Hollywood cède à la Chine.

Et la cérémonie des Oscars ne sera pas diffusée à Hong Kong. Ceci, parce qu’un film documentant les manifestations pro-démocratiques de Hong Kong a été nominé pour un prix

À voir aussi