Le chef d’un média chinois menace l’Australie ; Torture : une survivante Ouïghoure témoigne

Le directeur d’un média chinois dirigé par l’Etat suggère que Pékin pourrait bombarder l’Australie si le pays s’allie avec les États-Unis pour protéger Taiwan.

Les États-Unis ont publié leur “Rapport sur la liberté religieuse internationale de 2020”. Ils annoncent également l’interdiction de visa pour un fonctionnaire chinois, en raison de son implication dans de graves violations des droits de l’homme.

Une survivante d’un camp de concentration dénonce les atrocités dont elle a été témoin pendant sa détention. Elle raconte son expérience des méthodes de torture utilisées dans le cadre du génocide de la Chine contre la minorité ouïghoure.

À voir aussi