La collecte des données génétiques des femmes ; La maison blanche sur l’indépendance de Taïwan

Des données génétiques, prélevées lors de tests prénataux sur des femmes enceintes dans le monde entier, et envoyées à une société chinoise. Cette entreprise est liée à l’armée chinoise, mais a noué des partenariats avec des instituts de santé américains.

La Maison Blanche dit soutenir “une forte relation non officielle avec Taiwan”. Mais pas l’indépendance taïwanaise. C’est le premier commentaire public de l’administration Biden sur l’île, après un discours très ferme du leader de la Chine communiste.

Et l’Allemagne a arrêté un universitaire lundi, en l’accusant d’espionnage pour les services secrets chinois.

00:00 REGARDS SUR LA CHINE 09/07/2021

00:32 UNE ENTREPRISE CHINOISE RÉCOLTE DES DONNÉES GÉNÉTIQUES DES FEMMES

06:06 MAISON BLANCHE : LES E-U NE SOUTIENNENT PAS L’INDÉPENDANCE DE TAIWAN

07:26 ESPIONNAGE POUR PÉKIN : UN UNIVERSITAIRE ALLEMAND ARRÊTÉ

08:24 INQUIÉTUDES SUR LA POSITION DU DIRECTEUR D’UNE UNIVERSITÉ BRITANNIQUE À L’ÉGARD DE LA CHINE

À voir aussi