La « Cancel culture » : outil de destruction de nos valeurs ; L’ONU aux mains de Pékin

Nouvel Horizon | 06/03/2021

Le phénomène de la « Cancel Culture » est-il en train de se propager dangereusement en France ? Derrière le souhait de protéger les opprimés, se cache un phénomène pernicieux qui met à mal gravement notre liberté d’expression et nos valeurs.

Une fuite de courriels révèle que des responsables de l’ONU divulguent le nom de dissidents chinois à Pékin. Emma Reilly, témoin de ces agissements, explique la manière dont ces fonctionnaires corrompus jouent le jeu du régime chinois, quitte à bafouer les droits de l’Homme qu’ils sont censés représenter.

Faute de solution alternative, la France vient de prolonger la vie de ses centrales nucléaires pour 10 ans. Face aux enjeux stratégiques de la maîtrise de l’énergie, d’autres voies sont envisagées et laissent entrevoir la possibilité de produire plus et en adéquation avec notre environnement.

À voir aussi