Interview sur les prélèvements d’organes

Actualités | 24/11/2021

Les députés britanniques ont débattu d’un projet de loi visant à limiter les prélèvements d’organes forcés en Chine. Ce projet a été baptisé « Squid Game » en raison de la scène horrible de prélèvement d’organes de la série Netflix, dans laquelle des personnes sont maintenues en vie pour que leurs organes puissent être revendus. La députée travailliste Marie Rimmer, qui a déposé l’amendement, explique à NTD qu’il s’agit du plus grand crime contre l’humanité du XXIe siècle et que le Royaume-Uni doit intervenir pour y mettre fin.

À voir aussi