Henry de Lesquen, homme politique | Évolution perverse: négation du bien, du beau et du vrai

Esprits Français | 31/01/2021

Henry de Lesquen, homme politique, président du Carrefour de l’Horloge

“La négation des valeurs, la négation du bien, du beau et du vrai, et donc j’ai évidemment sentit avec horreur, éprouvé avec horreur, cette évolution perverse. Je crois que l’idéologie dominante qui est le cosmopolitisme récuse les valeurs en réalité, récuse, je le répète, l’opposition entre le bien et le mal, le vrai et le faux, le beau et le laid.”

Henry de Lesquen, homme politique et président du Carrefour de l’Horloge, constate une évolution perverse vers la négation des valeurs morales, la négation du bien, du beau et du vrai.

À voir aussi