FBI : le 6 janvier n’a pas été organisé

Nouvel Angle | 12/09/2021

Selon quatre responsables actuels et anciens des forces de l’ordre, le FBI a trouvé peu de preuves que l’attaque du 6 janvier contre le Capitole des États-Unis était le résultat d’un complot organisé visant à renverser le résultat de l’élection présidentielle.

Ces quatre fonctionnaires ont été soit directement impliqués, soit régulièrement informés de l’enquête qui a eu lieu.

Selon eux, le FBI a jusqu’à présent arrêté plus de 570 participants présumés. Mais le FBI estime à ce stade que les violences n’ont pas été coordonnées de manière centralisée par des groupes d’extrême droite ou des partisans notoires du président de l’époque, Donald Trump.

À voir aussi