Faille de sécurité après que le tribunal de l’Arizona a rendu public des documents sensibles

Le tribunal de l’Arizona est au coeur d’un important événement relatif à l’Audit électoral. Il vient d’être révélé que malgré une promesse faite par Joe Biden lors de sa campagne électorale, son fils (Hunter Biden) détient toujours une participation importante dans une société de capital-investissement chinoise. Pendant ce temps, en Californie, l’administration du gouverneur Gavin Newsom donne à 76 000 détenus (dont des criminels violents, des récidivistes et des condamnés à perpétuité) la possibilité de sortir de prison plus tôt. Et enfin, en Arizona, alors que l’audit des élections de 2020 se poursuit, il y a eu une faille de sécurité. Que s’est-il passé ?

À voir aussi