Face aux intimidations, les journalistes cachent la vérité ; Médias africains infiltrés par la Chine

Nouvel Horizon | 24/05/2021

La liberté d’expression des journalistes s’amenuise. Subissant pressions et intimidations, ces professionnels de l’information se voient souvent contraints de s’auto censurer pour éviter d’éventuelles représailles.

La Chine continue son entreprise de désinformation en s’infiltrant dans tout le réseau des médias africains. Le but est d’influencer les peuples Africains sur l’engagement chinois tout en diffusant sa vision communiste sur tout le continent.

La crise du Covid-19 impacte l’approvisionnement mondial de certains matériaux de construction. Des secteurs stratégiques de notre économie doivent faire face à la pénurie et à la flambée des prix.

Focus sur la sylvothérapie, une méthode qui consiste à s’imprégner des bienfaits de la forêt pour réduire le stress et l’anxiété.

À voir aussi