Élections Américaines : Trump : Le peuple doit choisir entre le communisme ou la liberté

Actualités | 07/12/2020

1/ Le président américain Donald Trump a fait campagne lors d’un rassemblement en Géorgie samedi 5 Décembre, pour les deux républicains en lice pour la course au Sénat. Il a déclaré à des milliers de supporteurs que l’élection leur avait été volée ou qu’ils devaient choisir entre le communisme et la liberté.

2/ Jeudi 3 décembre, les sénateurs républicains ont rendu publics des centaines de dossiers relatifs à l’enquête Trump-Russie. Cela intervient après que le Président ait rappelé comment la partialité des agences fédérales ont alimenté une opération qui, au final, n’a révélé aucune collusion. 

3/ Jeudi 3 décembre, l’audition du Sénat de Géorgie a vu défiler des témoins qui ont expliqué comment une série de détails subtils leur ont fait soupçonner que cette élection n’était pas sûre et que la fraude se situait à plusieurs niveaux.

4/ Une femme qui travaillait comme sous-traitante pour Dominion Voting System a témoigné durant une audition du Sénat du Michigan. Elle affirme qu’elle a vu des fraudes dans un centre de vote de Détroit, dont des bulletins scannés à plusieurs reprises.

5/ Un scrutateur de Detroit a déclaré sous serment que les machines de vote semblaient être illégalement connectées à Internet. Il a déclaré avoir remarqué un message d’erreur inhabituel sur les tabulatrices indiquant qu’elles essayaient de se connecter à une base de données à distance. 

6/ Trevor Loudon, un spécialiste de la gauche radicale et des mouvements marxistes, affirme que des groupes pro-”Chine communiste” enregistrés comme électeurs essaient de faire basculer les élections américaines. Le reportage nous livre les détails sur les enquêtes de Loudon au sujet du réseau affilié au PCC.

7/ L’avocate Sidney Powell a déposé plainte mercredi 2 décembre en Arizona pour le compte de 11 électeurs républicains, alléguant qu’au moins 400 000 bulletins de vote illégaux ont été comptabilisés lors des élections générales en Arizona et que le logiciel Dominion a généré des risques de sécurité et des anomalies statistiques dans les résultats de l’élection.

À voir aussi