Covid et Démocratie | Que disent nos députés ?

Esprits Français | 27/11/2021

Mireille Clapot, députée de la Drôme

“Malheureusement, j’ai voté pour parce que ce n’est pas de gaieté de cœur mais il fallait sans doute ces mesures pour contenir l’épidémie, mais c’est une restriction de liberté, c’est sûr.”

Éric Woerth, député et président de la commission des Finances

“ Le Covid, c’est liberticide, une épidémie, c’est liberticide. Puisque pour lutter contre les épidémies, il faut réduire ses libertés. C’est pas un problème de démocratie, c’est un problème sanitaire.”

Sébastien Jumel, Député de la Seine-Maritime

“Une démocratie aseptisée, une démocratie abîmée, une démocratie endormie. Un parlement qui a vu ses pouvoirs reniés par le pouvoir, qui s’est habitué d’une certaine manière en période de crise, d’une situation exorbitante de droit commun, un parlement qui n’a plus Voix au Chapitre, un président de la République qui décide de tout et tout seul dans le secret du conseil de défense. Et donc très préoccupé par l’affaiblissement de la démocratie pendant cette période de crise.”

À voir aussi