Christian Vanneste | Des minorités au détriment de la majorité

Esprits Français | 14/03/2021

Christian Vanneste, homme politique et écrivain.

“Donc les gauchistes, les intellectuels à la gauche du parti communiste ont abandonné leur forme de communisme pour se dire non ça va plus, on va jamais parvenir à une société sans classe et sans état, favorable au prolétariat. Alors en revanche on va développer toutes les formes d’oppositions au système que nous devons subir et notamment les formes d’oppositions qui sont celles représentées par les minorités opprimées, qui ont développé cette idée de la déconstruction, c’est à dire que leur but ça a été de déconstruire, les formes traditionnelles, les formes conservatrices de notre société au profits des minorités, toutes les formes de minorités, sur cette idée que le progrès doit venir dans une réalisation des droits des minorités au détriment de la majorité ! “

Christian Vanneste, ancien député et écrivain, fait le constat que le prolétariat du communisme est remplacé par les minorités dominées. Les progressistes s’appuient sur cette idée pour favoriser les droits des minorités au détriment de la majorité.

À voir aussi